Definition : CMS Open source ou Proprietaire

Définition CMS

Un « CMS » (Content Management System, en français Gestion de contenu) est un outil disposant de fonctionnalités de publication et offrant en particulier une interface d’administration (back-office) permettant à un administrateur de site de créer ou organiser les différentes rubriques.

Les articles et le contenu du site sont en principe stockés dans un base de données, tandis que des templates (modèles de pages) permettent de définir la présentation du contenu.

Ce qui inclue la possibilité de changer complètement un template. Si un client veut par exemple donner une autre présentation de son site, il pourra modifier l’aspect du front-office en le remplaçant par un autre template, en conservant les contenus déjà stockés dans sa BDD (base de donnée).

Il existe aujourd’hui un nombre infini de CMS. Parmi eux ils en existent deux types les CMS dit Open source et les CMS Propriétaire.

CMS Open Source

Des CmS Open source sont gratuits et disposent d’une licence libre, c’est-à-dire que l’on peut les télécharger gratuitement sans contrat,utiliser et modifier leur code source sans avoir à créditer un coût à son auteur. Ce sont les plus utilisés actuellement parce qu’ils offrent de nombreux avantages :

- Ils sont connus et utilisés par un très grand nombre de prestataires (développeurs, agence web).
- lls sont mis à jour et améliorés en permanence par des communautés de développeurs et d’utilisateurs.
Au fil du temps, ces cms acquièrent une ergonomie et une facilité d’utilisation qui découle des nombreuses remarques et suggestions provenant de la communauté.
- les CMS open source disposent d’un très grand nombres de modules additionnels, bien souvent gratuits.
- ils disposent d’une documentation importante sur la toile, de forums spécialisés sur lesquels il est facile d’échanger.

Pratiques, évolutif, fiables, personnalisables les CMS open source sont aujourd’hui utilisés par les agences du monde entier.

CMS Propriétaire

Les CMS propriétaires sont des CMS qui ont été développés par des agences ou des sociétés en interne. Par définition, ces sociétés sont propriétaires de ces architectures de site web, de la même façon qu’un auteur est propriétaire de son oeuvre.

Le contrat pour un CMS Propriétaire vous ouvre les droits d’utilisation de la plateforme mais ne transfert pas la propriété même de l’application.

Un système propriétaire est communément vu comme étant un système fermé, c’est-à-dire un système d’où il est très difficile (et coûteux) de migrer pour une autre solution.

Alors même que la particularité des CMS est de disposer d’un site facile à éditer et facile à faire évoluer, le CMS propriétaire vous lie à une seule agence. Si vous souhaitez en changer, vous perdez votre site.

Dans le cas où l’agence accepte de vous céder les droits de modification du code, il sera très difficile pour un autre prestataire, voire impossible, de travailler sur votre site.

« retour aux articles creation Définition : Quel CMS open source choisir ? »

Billets

Pages

Plugin par dagondesign.com